z reservee

Comme la grande majorité des communes vaudoises, St-Légier dispose d'une zone à bâtir surdimensionnée et non conforme à la Loi sur l'Aménagement du Territoire (LAT) votée par le peuple en 2013 et dont découle la dernière révision du Plan Directeur Cantonal (PDCn) entrée en vigueur le 31 janvier 2018. La commune est ainsi contrainte à geler les nouveaux projets de construction sur certaines parties de son territoire par la mise en place d'une zone réservée, à l'enquête publique du 2 octobre au 1er novembre 2018. Les motivations de cette démarche ont été exposées lors d'une présentation publique à la Grande Salle le 10 octobre 2018